Les 5 points de vue à ne pas manquer

Les 5 points de vue à ne pas manquer

La capitale hongroise n’a pas échappé a l’épidémie Covid-19. Suite a l’augmentation considérable du nombre d’infections, le gouvernement hongrois a décidé de prendre des décisions spéciales pour ralentir la propagation du virus.

Parmi les mesures importantes, un couvre-feu a été imposé à partir de 20 heures jusqu’à 5 heures du matin. Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux publics ainsi que dans les parcs et les rues. L’accès aux magasins, pharmacies et autres unités commerciales est réservé aux personnes âgées de plus de 65 ans entre 9 heures et 11 heures. Les restaurants, les bars, les théâtres, les cinémas et les bains thermaux sont fermés jusqu’au 6 décembre.

La population budapestoise s’accroche et respecte ces règles de manière responsable en espérant que grâce à ces mesures le nombre de cas graves pourrait être limité et que nous pourrions retrouver notre vie normale le plus tôt possible. J’espère de tout mon coeur que le Nouvel An nous réserve la belle surprise du retour du tourisme et je souhaite beaucoup de courage à nos collègues travaillant dans la restauration, l’hôtellerie et dans les autres secteurs liés aux voyages.

La Citadelle

La Citadelle est une ancienne forteresse construite par les Autrichiens au 19e siècle après de nombreux soulèvements pour pouvoir surveiller la population rebelle de la ville. Elle ne remplit aucune fonction actuellement, et pourtant reste parmi les lieux les plus visités de Budapest pour une seule raison – la vue. Pratiquement dans le centre-ville, au sommet du Mont Gellért, elle offre un panorama extraordinaire avec vue sur le Château de Buda mais aussi sur le centre de Pest. Malgré l’absence de transport public, l’accès est plutôt facile : la promenade jusqu’au sommet dure environ 30 minutes. Un petit conseil pratique : un sentier agréable prend son départ tout près de l’entrée des bains Gellért, en face du Pont de la Liberté (le pont vert).

Le Bastion des Pêcheurs

Le Bastion est un des monuments les plus connus de Budapest. En saison (d’avril à octobre) la montée sur le Bastion est payante, mais sans monter sur ces quelques marches, la vue est toujours magnifique. Un retour en soirée est également justifiable, car le Parlement illuminé est situé en face des tourelles du Bastion.

La coupole de la Basilique St.Etienne

Beaucoup de visiteurs de la Basilique passent devant la caisse à l’entrée des escaliers montant vers la coupole sans savoir que la vue d’en haut vaut vraiment la peine de lui consacrer une demie-heure supplémentaire. Les nombreuses marches ne devraient pas vous décourager non plus, car il existe également un ascenseur (un peu caché près de la sortie de la Basilique 😉).

La Tour Ste. Elisabeth

Si vous avez envie de sortir un peu de la ville et des sentiers battus, le Libegő (téléphérique) est un excellent choix. Le trajet reposant dure environ 15 minutes, et une fois arrivé en haut, des randonnées s’offrent dans toutes les directions. Ceux qui ne souhaitent pas faire des kilomètres, la Tour Elisabeth offre un panorama unique sur la ville à quelques centaines de mètres de l’arrivée.

St. Andrea’s sky bar

Quoi de mieux que de contempler le panorama de Budapest illuminé mais tout en étant confortablement installé avec une boisson à la main et des coupe-faim sur la table ? L’idée est tout à fait possible, il suffit de tourner le dos à la fameuse pâtisserie Gerbeaud pour repérer l’accès à l’ascenseur permettant de monter au sky bar St. Andrea. Les petites choses à grignoter sont tellement bonnes que parfois le dîner prévu pour la suite n’est plus indispensable…