Que faire à Budapest quand il pleut?​

Que faire à Budapest quand il pleut?​

Le climat de la Hongrie est un climat continental modéré – cela signifie que contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne fait pas trop froid en hiver, la température reste généralement comprise entre 5 et moins 5. Cependant, la pluie nous rend souvent visite en automne et au printemps. Bien sûr, quand il pleut à Budapest, ce n’est pas la meilleure nouvelle pour les voyageurs, mais les vrais aventuriers ne sont jamais découragés ! Voici une petite liste d’activités à faire si la météo n’est pas clémente lors de votre visite dans la capitale hongroise.

Les Bains

Quand il pleut à Budapest - Le Bains
Naturellement, la ville est très connue pour ses bains grâce à la présence de nombreuses sources thermales – rien qu’à Budapest, plus de 120 sources sont documentées. Si nous parlons de sources thermales, nous pensons automatiquement à des sources chaudes – à Budapest, la source la plus chaude est à l’eau d’une température de 76°C. C’est d’ailleur la source qui alimente les fameux bains Széchenyi, plus grand établissement de ce genre en Europe. Rassurez-vous, l’eau est refroidie avant que les gens rentrent dedans – autrement, je pense que 76°C seraient un peu de trop…Si vous préférez découvrir des bains moins connus et par conséquence plus intimes, je vous conseille le situé du côté Buda, à proximité du Pont Marguerite. Construit au 16e siècle par les Ottomans et rénové récemment à l’authentique, un cadre de style oriental extraordinaire vous y attend. Malgré son histoire liée à la période ottomane, le Veli Bej fonctionne comme un bain thermal et est donc mixte tous les jours (contrairement aux bains turcs qui sont ouverts un jour pour les hommes et un autre jour pour les femmes, étant donné qu’on y va sans maillot…).

Le Marché Couvert

Quand il pleut à Budapest - Le Marché Couvert

En cas de mauvais temps, le Grand Marché Couvert est un lieu idéal pour découvrir les spécialitées hongroises. Il s’agit d’un bâtiment construit à la fin du 19e siècle dans le style Art Nouveau. Contrairement à ce que l’on peut lire dans la plupart des guides touristiques, ce bâtiment n’a pas été construit par le cabinet de Gustave Eiffel mais par un architecte hongrois, M. Samu Pecz. Il est certain cependant que ce dernier s’est bien inspiré des oeuvres d’Eiffel. L’architecture est magnifique, ce grand marché principal a été plusieurs fois voté plus beau marché dans toute l’Europe.

Une grande partie du sous-sol est occupée aujourd’hui par un supermarché, mais une petite partie reste réservée pour le poisson et le gibier. Le rez-de-chaussée est pour les produits alimentaires où vous trouverez tous les produits typiques – Salami, foie gras, lardons, miel d’acacia, gateaux au pavot et bien sûr le fameux paprika. N’oubliez pas que des deux cotés de l’allée centrale, il existe deux allées latérales – si vous entrez par l’entrée principale, celle de droite est réservée pour les produits approuvés comme produits nationaux. L’étage abrite les vendeurs de produits artisanaux (broderies, objets en bois, etc. – si vous cherchez un cadeau à la fois original et local, cherchez les „boîtes secrètes”, elles sont géniales !) mais c’est également à l’étage que vous trouverez des endroits pour casser la croûte ! Laissez-vous tenter par un „Lángos”, beignet traditionnel légèrement gras mais aux saveurs délicieuses. Attention ! Les lángos aux charcuteries ou aux légumes sont des nouvelles inventions pour touristes! Le hongrois ne met que de l’huile d’ail, et l’enrichit éventuellement avec de la crème fraîche et du fromage !

Les musées

Quand il pleut à Budapest - Le musées

Budapest est aussi une ville très riche en musées. Parmi les plus connus, la Galérie Nationale (située dans le Palais Royal, ce dernier étant dans le quartier du Château de Buda) est réservée exclusivement à la peinture hongroise. On y trouve les chefs d’oeuvres de tous les grand maîtres y compris Mihály Munkácsy (membre du Salon de Paris) et les impressionistes comme Pál Szinnyei Merse et József Ripple Rónai. De l’autre côté de la ville, près de la Place des Héros est situé le Musée des Beaux Arts présentant la peinture étrangère. Les tableaux sont répartis dans différentes sections selon les origines des peintres. La collection espagnole est particulièrement riche avec plusieurs tableux de Le Greco, de Goya et de Vélázquez. Mais Budapest n’abrite pas uniquement des musées „classiques”. Voici 2 exemples de musées un peu spéciaux:

La Maison de la Terreur

Le sujet principal de ce la Maison de la Terreur situé sur la belle Avenue Andrássy est la période communiste en Hongrie. Ce n’est certainement pas par hasard que cette exposition a été crée dans ce bâtiment précis – c’est là qu’était aménagé le siège de la police secrète à cette époque. Cela signifie que des milliers de gens étaient convoqués ici, sont venus mais ne sont pratiquement jamais repartis. Naturellement il n’y a jamais eu d’exécutions dans le bâtiment, uniquement (mais plutôt souvent) des accidents mortels. Un morceau du mur de Berlin et un rideau de fer symbolique attirent l’attention des passants devant l’immeuble. L’exposition (légèrement interactive) est particulièrement interessante pour ceux qui souhaite mieux comprendre comments les gens ont vécu cette période. Attention ! Pour bien comprendre les seconds degrées, l’utilisation d’audio-guides est fort conseillée. La bonne nouvelle, c’est que les appareils sont maintenant disponibles aussi en langue française.

Le Musée du Flipper

Le Musée du Flipper de Budapest est parmi les plus grands en Europe. Sur 400 m2 environ 130 machines sont disposées. Elles sont toutes en parfait état et on y trouve des curiosités comme l’unique flipper sur le thème Budapest. Pour un prix fixe (env. 10€) on peut jouer sur toutes les machines da façon illimitée. Certaines machines étaient parmi les premières réalisées, mais on y trouve également les derniers modèles. Le personnel est accueillant et l’endroit est très bien situé, à quelques pas de la Gare de l’Ouest. Lieu parfait pour passer une soirée nostalgique ou faire le bonheur des enfants 😉

Dernière remarque: le jour de fermeture des musées en Hongrie est le lundi, mais le Musée du Flipper est également fermé le mardi.

Les Labyrinthes 

Quand il pleut à Budapest - Les Labyrinthes

Sous le Quartier du Château de Buda sont situés les casemates ou les Labyrinthes de Buda. Les grottes naturelles ont étés reliées entre eux à partir du 13e siècle par les habitants du quartier. La longueur totale du réseaux est proche de 7 kilometres mais seulement une partie est ouverte aux visiteurs. Au Moyen Age, les labyrinthes permettaient de faire des mouvements secrets quand le château était attaqué, mais ca pouvait également servir d’échappatoire pour les habitants du château. C’est la raison pour laquelle toutes les maisons du quartier possèdent une cour intérieure. Il s’agit de jolies cours dont la première fonction était de cacher un accès vers les casemates. Ces accès sont aujourd’hui fermés car les habitants voudraient éviter que les touristes débarquent directement chez eux, et c’est assez compréhensible. La visite se fait dans une ambiance mysterieuse et du coup elle est très intéréssante pour les enfants également. Des décorations et des repliques évoquent certaines périodes et évènements de la Hongrie médiévale.

L’hôpital dans le rocher

Cet hopital a également été aménagé dans les Labyrinthes, mais l’entrée est de l’extérieur du château. Un lieu de refuge y était créé dans les années 1930 et était devenu un des lieux les plus sécurisés dans la ville de Budapest pendant la 2e Guerre Mondiale. A partir des bombardements americains de la ville en mai 1944, l’hôpital comptait parmi les plus modernes et fonctionnait comme urgences. Militaires et civiles y étaient soignés ensemble, des milliers de vies ont été sauvés ici. Il a repris sa fonction durant l’insurrection de Budapest, premier soulèvement contre la dictature communiste en octobre 1956. A partir de 1962, il a même été développé pour pouvoir remplir les fonctions de refuge nucléaire durant la période de la guerre froide. Ouvert aux visiteurs depuis 2007, cette visite peut être particulièrement intéréssante pour ceux qui s’intéressent à cette période historique (et qui ne sont pas claustrophobes). La visite se fait en groupes, il est pratique d’y aller se renseigner des possibilités de visites le jour même.

Les grottes Pálvölgyi (et Szemlőhegyi)

Sous les collines de Buda, sans être trop loin du centre-ville, de nombreuses grottes ont été aménagées afin de permettre aux aventuriers de visiter. Les grottes Szemlő-hegyi sont parfois appelées le jardin souterrain de Buda car les murs sont recouverts d’une diversité extraordinaire de formations minérales ressemblant à des fleurs. La visite est en effet une promenade, facile à faire avec des enfants également. Les grottes Pálvölgyi sont par contre les plus longues du pays, avec des stalactites et stalagmites impressionnantes. Cette visite est nettement plus sportive (interdit aux enfants en dessous de 5 ans et/ou de 115 cm). La température est constante, 11 degrés durant toute l’année, habits chauds à prévoir.

Liens:
Labyrinthes – http://labirintus.eu/en/
L’hopital dans le rocher – https://www.sziklakorhaz.eu/en/#
Grottes Szemlő-hegyi – https://szemlo-hegyi-barlang.hu/?lang=fr
Grottes Pálvölgyi – https://www.dunaipoly.hu/en/

Le Parlement

Quand il pleut à Budapest - Le Parliament

Le Parlement de Budapest est un des plus grands et des plus beaux monuments du pays. Construit en seulement 19 ans mais à un coût exorbitant (certains estiment que la même somme aurait suffit pour construire une ville complète de 40.000 habitants), c’est carrément une ville dans la ville. Il existe à l’intérieur plusieurs restaurants, des bars, des cafés, épicerie, bureau de poste, librairie et bibliothèque. La décoration est également extraordinaire et reflète parfaitement la richesse et l’enthousiasme de la noblesse hongroise de la fin du 19e siècle.

Les visites en français sont organisées 2 fois par jour, généralement à 11h et à 14h (possibilité de changements selon les saisons). Elles durent environ 45 minutes et permettent de découvrir la salle de la coupole avec les joyaux royaux de la Hongrie, les escaliers principaux, la salle d’attente et une des deux salles de séances. Les visites sont commentées par des guides locaux de l’établissement. Pour acheter les tickets, il existe deux options : les acheter sur place à la caisse du centre des visiteurs (situé côté nord du bâtiment) ou en ligne. Si on décide de l’acheter sur place, il faut y aller assez tôt le matin (vers 8h30) tout en considérant qu’on ne peut les acheter que pour le jour même et le nombre de places par visite est limité à 50.

Pour l’achat en ligne, il faut également faire attention car depuis quelque temps certains sites vendent des places mais avec une commission particulièrement élevée. Je vous recommande donc de passer par le site officiel dont vous trouverez le lien à la fin de cet article. L’avantage d’acheter en ligne est qu’il est possible d’avoir des places plusieures semaines à l’avance. Attention : uniquement les tickets imprimés sont acceptés. Si vous ne les avez pas imprimés, vous pouvez passer à la caisse où on vous les imprime volontier.

Si toutefois vous décidez d’acheter les tickets sur place, pensez à avoir votre pièce d’identité sur vous car elle va etre demandée à la caisse (les citoyens des pays membres de l’UE ont droit à un tarif réduit). Vous devriez vous présenter dans le centre des visiteurs 15 minutes avant le début de la visite et passer par un contrôle de sécurité avant la visite. Ce contrôle ressemble à celui des aéroports, prière de ne pas avoir d’objets métalliques dans vos poches, et tout vos affaires devront passer sur le tapis roulant du scanner, puis vous-mêmes serez demandés à passer par un détecteur d’objets métalliques (vous pouvez par contre garder votre ceinture).

Les photos sont autorisées durant la visite, avec tout de même 2 exceptions : interdiction au contrôle de sécurité et également dans la salle de la coupole afin de protéger les joyaux royaux. Enfin, avant ou après la visite du Parlement, n’oubliez pas d’aller au bord du Danube pour voir également les fameuses chaussures en bronze qui sont parmi les monuments les plus expressifs de la capitale hongroise.

Lien du site officiel des ventes de tickets:
https://www.jegymester.hu/eng/Production/480000/Parlamenti-latogatas#anchor_list